Maquillage pour femme méditeranéenne

On peut dire qu’à l’origine de chaque culture, des rites se sont constitués et forment un ciment qui différencie à la fois les modes de pensée et de vie. Le maquillage n’échappe évidemment pas à ce principe.

A l’origine il en était ainsi devrions-nous dire, car en fait, aujourd’hui, avec les moyens de communication modernes, même si les particularités culturelles sont sensiblement perceptibles, lorsqu’il s’agit de mode, les femmes ont tendance à se fédérer autour de courants communs. Il n’en reste pas moins vrai que la culture d’origine de chacune, lui fait adapter, moduler les mêmes tendances en fonction de sa propre sensibilité.

Ainsi, on constate que, de manière générale, les femmes de l’hémisphère nord, et particulièrement celles de culture anglo-saxonne ou germanique, font moins usage de la couleur. A l’inverse, plus on descend au sud, et autour du bassin méditerranéen, plus la couleur devient un moyen d’expression, une sorte d’identité culturelle.

Pour la méditerranéenne, la couleur fait partie intégrante de sa vie, de sa culture. Encore faut-il ne pas se tromper dans les associations de nuances et d’harmonies. Voici donc quelques conseils.

femme méditérranéenne

Le teint

La peau manque souvent d’éclat et paraît même parfois terne. Un fond de teint lumineux contenant une pointe de « saumon » est donc nécessaire pour raviver les couleurs naturels. Un voile de poudre doré matifie l’ensemble.

Un ton de blush « brique » fini d’éclairer le visage.

Les yeux

Ils sont soulignés avec un crayon gras à l’intérieur de la paupière inférieure et à la base des cils pour la paupière supérieure. Le crayon peut évidemment être remplacé par du khol ou du kajal. Le noir est de loin la couleur la plus valorisante car elle forme un contraste intense.

La paupière supérieur est recouverte d’un fard mat pour le jour et éventuellement nacré pour le soir. Il forme un dégradé progressif partant du bord des cils supérieurs, en s’étirant vers l’arcade et l’extérieur de l’oeil. Sa couleur dépend essentiellement de la couleur des vêtements portés. Sachez que toutes les couleurs sont permises, à condition qu’elles s’harmonisent entre elles. L’intensité même du maquillage dépend des goûts de chacune, de son âge, du contexte.

La bouche

Soulignée avec un crayon à dominante de brun, elle est recouverte d’un rouge à lèvres délicatement coloré. Pour le soir, cette couleur peut être plus soutenue. Toutes les nuances de rouge s’adaptent à la carnation chaude de la méditerranéenne, à l’exclusion des tons violine, violet et bleuté qui dramatisent le visage et donnent mauvaise mine. Il faut donc rester dans des nuances chaudes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *